25/11/2008

Du blog au livre : Comment se faire éditer?

 

lucew

Beaucoup d’entre vous m’écrivent pour connaître le truc ! Comment se faire éditer par un éditeur, un vrai ? Dans le cas des " Minutes célibataires", comment une série d'histoires podcastées sur mon site devient-elle un livre? Ma réponse est simple : j'ai envoyé le manuscrit par la poste! Non, contrairement à ce que prétend Wrath, cette blogueuse de très mauvaise humeur, il ne faut pas (toujours) avoir de relations dans le monde de l'édition pour être édité. J’insiste sur le mot toujours.

Que faut-il alors ? Il faut un bon texte, d'abord. Ensuite, beaucoup de patience et des petites économies pour les frais d'envoi et les timbres à payer. Il faut y croire, essayer chez l’un, chez l'autre (en ayant pris le temps d'étudier son catalogue), accepter les refus par lettres types, accepter de revoir son texte aussi si l’éditeur le suggère.

Dans mon cas, les nouvelles que j’avais écrites pour la radio vont être adaptées en livre, à la demande de Luce Wilquin. Ma nouvelle éditrice c’est elle : une femme de conviction, qui a lancé sa maison d’édition il y a 20 ans. Une maison européenne vouée à la fiction de création, qui a une centaine d’auteurs à son catalogue. Mes préférés parmi ces écrivains : Dominique Costermans, Luc Baba, Jacques De Decker, Patrick Roegiers et Daniel Charneux. Les éditions Luce Wilquin ont souvent découvert de jeunes pousses, comme Kenan Görgün et Aurelia Jane Lee, deux jeunes auteurs. Luce Wilquin soutient ses écrivains, ce qui n’est pas une évidence, loin de là. Voilà, maintenant vous savez où mon livre sera édité. Prochaine étape: la fabrication du livre.

Les commentaires sont fermés.