12/12/2008

Demain, on tourne dans un sublime hôtel de passe

fred_berger

Dans cette scène inspirée de La chambre 17 (écouter cette nouvelle en podcast ici), le portier de nuit sera joué par... Frédéric (photo). Il avait envie de se mettre dans la peau de Norman Bates ou plutôt de lui rendre hommage.

Pourquoi un hôtel de passe comme décor de film ? Parce que j'ai eu vent d'un lieu mythique à Bruxelles et que j'en ai rêvé longtemps sans l'avoir vu. Sans avoir osé y pénétrer. J'y ai envoyé Julien en repérages, puis je m'y suis risquée. Coup de foudre.

"A Rendez-vous Hotel"
C'est un hôtel un peu secret, pour les illégitimes, avec une entrée ascenseur d'un côté et une sortie ascenseur d'un autre. Pour le côté incognito, un peu glauque mais terriblement esthétique et flippant. Des couloirs oranges, des rideaux de velours, des patios, des chambres tapisées de papier peint fleuri, des bidets défraîchis, une tenancière bien sympathique qui en avu d'autres ("avant vous, susurre-t-elle, il y a eu Olivier Strelli pour des photos de mode et le chanteur Arno, pour Elle Belgique... et Pascale Barret aussi, la vidéaste). Et j'en passe: Le Berger est l'un des derniers hôtels des années trente à Ixelles, où l'on peut réserver une chambre pour 3 heures à 40 euros.

A l'entrée, dans mon souvenir, il est marqué: Interdit aux femmes de mauvaise vie (la plaque semble très ancienne). Bon, je vérifie demain lors du tournage si ma mémoire défaille ou si je fantasme ;-)

Les commentaires sont fermés.