09/03/2009

Pas de livres sans libraires

 

tropismes

Quel est le rôle des libraires? Prépondérant, indispensable! Quand je dis "libraire", je pense avant tout à une personne, un lecteur, qui a ses coups de coeur, des goûts personnels, une formation à la lecture et l'expérience, le talent de communiquer ses lectures à ses clients. Prenez par exemple Martine, cette libraire française, qui a écrit une superbe critique sur mon livre ici! Quel bonheur d'avoir l'avis d'une libraire!!

Cette semaine, lors de la Foire du livre de Bruxelles, j'ai croisé tellement de lectrices qui disaient 'je suis allée acheter votre roman chez mon libraire'... en citant Tropismes, La Licorne, Libris ou encore Filigranes, des libraires qui savent exactement de quoi elles/ils parlent quand on leur pose une question ou quand on demande simplement: que me conseillez-vous?

Par contre, un incident m'a moins fait sourire. Lors de ma séance de signature samedi dernier, un de mes lecteurs me demande de signer Les Minutes célibataires. Il s'approche de moi et me dit gentiment: "j'ai acheté votre livre à la Fnac. Et vous savez combien je l'ai payé? Trois euros de plus!!!" Surprise, je lui dit que le prix de mon livre est 12 euros (c'est marqué au dos). Il a posé la question à un libraire de la Fnac qui lui a rétorqué de but en blanc: "Monsieur, ce prix est normal, cet éditeur (Luce Wilquin) est français!" Raah, quelle bêtise! Luce Wilquin est une éditrice belge et de surcroit, aucune raison que la Fnac rajoute 3 euros au prix indiqué en Belgique. Le hasard fait que, dans les allées, passait par là une adorable jeune femme qui travaille à la centrale des ventes à la Fnac. Elle a rebondi sur la conversation et m'a promis de rectifier cette erreur dans son listing. Merci à elle!

Il y a libraire et libraire, il y a aussi des erreurs dans les milliers d'étiquettes collées au dos des livres. Pour conclure, j'ajoute que mon truc anti-spleen c'est d'aller humer l'air du temps dans les rayons des librairies et de feuilleter les nouveautés côté Littérature chez Filigranes. Que ça fait du bien de tendre l'oreille et d'écouter les conseils de Marianne, qui transmets sa passion sans faiblir depuis des années...

Et vous, quel est le libraire chez qui vous aimez flâner ?

 

Les commentaires sont fermés.