27/01/2012

"Les Minutes célibataires" en version électronique

livre électronique,e-book,edition numerique,edition en ligneSurprise ! Mon livre de nouvelles sur le thème des rencontres amoureuses, "Les minutes célibataires" est désormais en vente en version électronique. Merci à Luce Wilquin, mon éditrice et à André Delcourt.

Extrait de l’interview qu’André, chargé du projet, a accordé à Stéphanie Michaux dans la Lettre Numérique.

"Un partenariat est né entre i-kiosque et les éditions Luce Wilquin pour la numérisation de leur catalogue. Les 100 premiers titres des éditions Luce Wilquin sont désormais en ligne. Un beau défi pour la maison belge, qui fête ses 20 ans cette année."


30% moins cher que la version papier

Le livre "Les Minutes célibataires" est désormais en vente au prix de 8 € sur le site de la librairie i-kiosque.


Bientôt, mon premier roman, « La robe de mariée » (éditions Le Fram) sera lui aussi numérisé.  En attendant, voici des extraits : http://larobedemariee.skynetblogs.be/

A vos tablettes !

01/04/2009

Lectomaton: courage, lisons!

 

lectomaton

Gag! Cette initiative est née dans la tête d'un charmant homme des Lettres belges, Léo Beeckman. Monsieur Léo connait bien les avantages qu'offre la Toile et sait tirer profit de ses outils, comme la vidéo diffusée sur Dailymotion.

Lors de la Foire du livre de Bruxelles, la Communauté française de Belgique avait installé une tente sur son stand. Un coin lecture, avec une caméra, le Lectomaton.

Chacun pouvait y lire un extrait de livre, au choix. Isabelle Bary m'y a invitée, à l'improviste, dix minutes avant notre séance de signature... Sur le vif, comme j'aime! Nous avons lus un morceau choisi de nos ouvrages respectifs. Isabelle lit ma nouvelle, La conversation, issue des Minutes célibataires. Je lis quelques pages de son nouveau roman, Baruffa. Cliquez ici pour écouter ces lectures.


PS: j'aime beaucoup la lecture impovisée de Thomas Gunzig, entouré de ses petites filles dont une qui mime les mouches sur son visage... et le ton emporté de William Cliff, qui lit un poème. Aucune prise de tête, en fin de compte, juste le plaisir de lire.

25/02/2009

Emulation, Taxi de nuit

Trop de promo tue la créativité. Pour tout dire, sur ce blog, j'en ai ma claque de parler de mon bouquin, de sa sortie, de ce que la presse en dit. Il est maintenant bien au chaud en librairie, alors advienne que pourra. Retour aux choses sérieuses: l'écriture. Le processus de création. L'inspiration. 

Emulation ce matin en surfant sur des blogs canadiens, littéraires, des perles, des bijoux de blogues (comme ils disent là-bas). Celui qui m'a touchée et que j'ai parcouru en détail: Taxi de nuit, de Pierre-Léon Lalonde. Une sacrée découverte! Ce chauffeur de taxi lettré, à la plume pure et photographe à ses heures chronique ses courses dans Montréal. C'est savoureux.

Extrait:
"J'avais quelque chose de précis à vous dire. Je crois que ça concernait le livre qui s'en vient, ce blogue ou le taxi. Peut-être dans cet ordre, mais pas nécessairement. J'ai placé mes doigts sur le clavier et j'ai senti une impression bizarre m'envahir. Une envie de laisser les mots dériver vers d'autres contrées. Une envie de les sortir de ce cadre, une envie de les conduire ailleurs, une envie de les faire éclater. Un désir de renouveau. Une sorte d'espoir. Faut croire que c'est dans l'air, que c'est contagieux."

Le livre tiré des chroniques du blog Taxi de nuit est sorti chez Septentrion, en deux volumes. J'ai commandé le tome I. Merci de me redonner envie monsieur le chauffeur de taxi.

PS: me suis mise à relire mon vieux manuscrit danois que je "traîne à écrire" depuis trois ans. En faire un blog? Une web série? Des chroniques? La suite, quand je verrai plus clair.

14/02/2009

Videomo, book trailer et dérision féministe

 

videomo1
A propos des "videomos"
Cherchez dans Google le mot "videomo" et vous tombez sur... des sites pornographiques réservés aux gays. En cherchant plus loin, dans les informations disponibles lors des conférences de la TOCCON à New York, j'ai trouvé intéressante l'initiative lancée par un éditeur de littérature féminine spécialisée en "romance" et érotisme. En parcourant le site de cette éditrice américaine, Smartbitches,  je découvre l'utilisation qu'elle fait des videomos pour la promotion de ses livres en ligne.

"Videomo" est un mot valise composé de vidéo et de promo. Proche du book trailer en somme. Le site Smartbitches ("les fines salopes") s'amuse à pasticher les fameux book trailers en vogue dans le milieu de l'édition américaine et dont je m'applique ici à étudier l'impact. Dans leurs bandes-annonces de livres, les Smartbitches manient l'humour, la dérision et invitent "celles qui dépriment" à plonger dans l'"univers fabuleux" de la romance et du sexe pour les vilaines filles qui ne pensent qu'à ça (je cite).

Concours de videomos en ligne
Sur son site, l'éditrice organise  un concours de videomos: "Smart Bitches Love Trashy Books Videomo"! Les visiteurs peuvent voter pour la meilleur bande-annonce visible sur YouTube. La finale aura lieu ce samedi 14. L'ensemble des videomos postées via un player YouTube fait sourire: ce sont des montages de clichés vintage avec soutien-gorges pointus et tailles de guêpe à la pelle. Des chromos puisés dans l'imagerie de l'édition dite féminine et légère (frissons, désir, sexe, larmes, jalousie, tromperie...).

Pensez aux collections Harlequin, fermez les yeux et imaginez quelques scènes d'un monde peuplé d'infirmières moulées dans leur tuniques blanches, humectant leurs lèvres face à un joli docteur... Celle-ci, réalisée avec peu de moyens, reprend le thème de la femme de chambre malhonnète (vue 1000 fois sur YouTube):
http://www.youtube.com/watch?v=pl9Tg6CDxTI

Un indicateur statistiques
L
e nombre de vues de ces vidéomos n'est pas très élévé en général, (moins de 1000 chacune à ce jour) comparé à celles de la vidéo de mon livre que j'ai lancée il y a 17 jours et qui a déjà été vue 6915 fois.

Ce qui m'amuse, c'est que ces Américaines en sont à pratiquer le pastiche du book trailer alors que la plupart des francophones doutent (ou ignorent) de l'intérêt de l'utilisation de la bande-annonce pour promouvoir la sortie d'un livre. Ceci dit, beaucoup de messages reçus dernièrement de la part de blogueurs-écrivains qui disent vouloir tenter la même expérience pour lancer leur bouquin... De l'énergie, de la volonté, un peu de créativité, pardi!

09/02/2009

Le VIF en parle aussi

Un article plus court et dubitatif que celui paru dans le Soir en ligne:

celui du Vif.be (cliquez ici). Le journaliste M. G. qui l'a rédigé s'interroge : quel sera l'impact de la bande-annonce de livre (book trailer) sur les ventes ?

Ma langue au chat. En tout cas, le Web ouvre la porte à un public énorme, qui lit de moins en moins la presse traditionnelle et imprimée.

Pour les chiffres, on verra dans un an... En attendant, quel amusement!

03/02/2009

Blogs de femmes à l'honneur

elle_wikio

Vu au
JT de France 3: une séquence intéressante consacrée aux blogs féminins. Pour écouter le reportage, cliquez sur "Dimanche 01 Février" et regardez vers la 6e minute de la vidéo. Le phénomène des blogs féminins fait décidément beaucoup parler de lui.

Concurrence pour la presse traditionnelle?
C'est certain. La rédac chef du Elle relève dans les blogs féminins "Une écriture différente basée sur l'intime". Le magazine français lance son classement des blogs les plus influents: Avec l'aide de Wikio, ils ont défini 8 catégories.

Celles-ci ont fait hurler certaines blogueuses à tendance politique, comme la journaliste Marie-Laure (Delorme? Je ne la connais pas et vous?). En effet, cette sélection de blogs ne met en évidence que des contenus dits futiles. Macramé, quand tu nous tiens...

Aucun blog consacré à la littérature, à la musique, à la politique, à l'esprit citoyen? Je ne sais pas, je n'ai pas envie d'aller voir ;-)

31/01/2009

"L'audace modifie la trajectoire de la culture" (Patrick Dion)

Hier, sur un blog tenu par un journaliste canadien, je trouve mention de la bande-annonce de mon livre "Les Minutes célibataires". Le billet est titré: L'audace modifie la trajectoire de la culture. Patrick Dion y évoque le roman Le froid modifie la trajectoire des poissons du Québécois Pierre Szalowski. Je cite Patrick: "Porté par sa récente nomination au très courtisé Grand Prix Littéraire Archambault, le roman a été adapté en langue espagnole. L'éditeur du pays de Cortez, Random House Mondadori, ne lésine pas sur les moyens pour mousser la sortie de cet excellent roman. La preuve, cette publicité créée pour la télévision barcelonaise. Époustouflant! À quand de telles initiatives sur les chaînes télévisuelles du Québec? J'en ai presque mal à ma littérature."

Dans les commentaires de ce billet, une autre journaliste, s'étonne, en citant l'url de ma vidéo, qu'ailleurs dans le monde, la bande-annonce de livres se propage.
"On voit de plus en plus de bandes-annonces pour annoncer la sortie d'un livre, mais c'est très rare ici" (au Québec). 

J'ai commenté à mon tour le post de Patrick Dion en précisant que l'idée de la bande-annonce des "Minutes célibataires" était dûe à mon initiative et non pas à celle de mon éditeur. J'ai raconté le casting du film fait à l'arrache, en 3 jours, sur Facebook et ma recherche de partenanire pour diffuser ma bande-annonce sur la plateforme Skynet Lili.

Patrick Dion m'a répondu gentiment:
"Bonjour Valérie et merci pour ce petit mot. Bravo pour la bande-annonce. Je ne suis pas surpris de constater que l'idée venait de vous. D'ailleurs, le monde de l'édition au Québec n'emboîtera pas le pas avant plusieurs années. Pour question de moyens mais aussi pour une question d'incompréhension de la machine web. Je créerai probablement moi-même la b-a de mon futur roman. Et c'est pas nécessairement un point négatif. L'auteur demeure quand même le mieux placé pour savoir ce qui se passe réellement dans sa tête."

C'est exact : l'auteur d'un livre sait exactement quels sont les points forts de son récit à mettre en image, les moments clefs de l'intrigue, l'ambiance qui sied au décor et le type de personnages qui évolue dans son univers. Le travail avec le réalisateur de ma bande-annonce a consisté en ça: lui indiquer les points forts et choisir les scènes au potentiel cinématographique avec son aide, son oeil, son expérience de l'image. Pour le reste, je me suis aussi occupée de la production, du repérage, du catering et j'ai adoré participer au montage. Ouf! C'est fou ce que l'on apprend en faisant.

30/01/2009

Mon homme est accro à Twitter. Et vous?

twitter-t-shirt
Imaginez le stress. J'ai cru qu'il avait une liaison. Mais non! Depuis quelques temps déjà, mon homme envoie des messages à un tas de gens que je ne connais pas. A tout moment de la journée. Son téléphone n'arrête pas de faire tuûut! Il reçoit un tas de sms. Genre: "Croisé Brad Pitt au Madison café de LA". Ou encore: "Vu Hugues Dayez à la boulangerie avenue Plasky" (ce qui, j'en conviens, fais plus local que LA). Mais aussi: "l'url du jour": http://fr.youtube.com/watch?v=e1GNXVc94v0

Tous ces gens qui sont sur Twitter, ça commence à faire du monde. De plus en plus de professionnels de la Toile  font de la veille sur cette plateforme et traquent la moindre information. Parmi les geeks avec lesquels j'ai eu le plaisir de travailler, Clo Willaert (du groupe de presse Sanoma): elle m'a Twittée ;-) Ou plutôt, l'url de ma vidéo "Les Minutes célibataires" a été diffusée sur son réseau via Twitter. Merci pour le geste Clo.

Et vous? Avez-vous déjà surpris votre homme ou vos copines à twitter à n'importe quelle occasion ? J'avoue que je n'y suis pas et que sms + ordinateur =  trop pour moi.

Pour conclure, une anecdote croustillante:
La dernière fois que mon amoureux m'a envoyé un sms, c'était pour me signaler des bombes ultra sexy qui jouaient les hôtesses dans une soirée bruxelloise. Ce sms finissait par un "Woouhououh! lascif du loup de Tex Avery. Autant dire que j'ai été surprise. Joli lapsus, bel acte manqué? Au lieu de l'envoyer à son groupe d'amis sur Twitter, il envoie ce message à sa dulcinée. Heureusement pour lui, j'ai ri !

PS: Twitter d'après Wikipédia: Twitter est un outil de réseau social et de microblogging, qui permet à l'utilisateur de signaler à son réseau "ce qu'il est en train de faire". Il est possible d'envoyer et de recevoir ces updates (mises à jour) par le Web, par messagerie instantanée ou par messagerie numérique.

14/01/2009

Vidéo du livre pop up "ABC 3D"

De plus en plus d'éditeurs choisissent le support vidéo pour promouvoir la sortie d'un livre. Dans ce cas-ci, il s'agit de "ABC 3D" de Marion Bataille.

Ce livre pop up met en scène l'alphabet. Tout simplement, page après page, les lettres se dressent et invitent notre imaginaire à les suivre. Regardez plutôt.

Graphiste et illustratrice, Marion Bataille a publié des livres sur le surréalisme, et des ouvrages pour enfants.Dans son travail, elle accorde une attention particulière à la typographie et la couleur. Un univers poétique et ludique. Joli travail, mis en valeur par le film. Bravo pour le soutien vidéo!

03/12/2008

Casting sur Facebook: un outil rapide et efficace

naila_simon

Ces jours-ci, je m’apprête à tourner un Film bande-annonce pour soutenir la sortie de mon livre, Les Minutes célibataires. D’après l’expérience de marketeers confirmés, j’ai appris que Facebook peut être un outil utile pour recruter des gens motivés, en quelques clics et quelques jours. Gratuit, rapide, efficace car « les amis de nos amis ont des amis qui peuvent avoir envie de vous aider ». C’est aussi simple que cela. Démonstration numéro un:
Parmi une quinzaine de personnes prêtes à jouer un petit rôle dans mon film, il me fallait des ados, des jeunes, des adultes et même un type avec une tête de serial killer ;-)
Bref, au lieu de faire appel à une agence de casting traditionnelle, vu mon budget de production limité, j’ai utilisé Facebook comme outil de recrutement. En quelques heures, j’ai reçu des dizaines de réponses et des photos de personnalités motivées, pour figurer dans Les Minutes célibataires.

Pour recruter les adolescents, je marchais sur des œufs : surtout ne pas les faire fuir ni leur faire peur. Dites seulement « cinéma, film ou casting » et les visages s’illuminent. Mais si les parents sont dans les parages, souvent ils refusent que leurs enfants participent à un tournage. Ils craignent le pire, Internet et ses prédateurs. Normal. Sur Facebook, les réseaux aident : on se connait via un « ami », et la confiance est renforcée. J’ai même reçu des photos envoyées par les parents, qui servaient d’intermédiaires entre leur enfant et moi, la productrice du film.

Résultat : j’ai trouvé mes deux "futurs acteurs prometteurs" pour jouer un jeune couple dans ma nouvelle titrée "L'oreille" : Simon et Naila. Ils sont superbes, d’une fraîcheur et d’un enthousiasme incroyable. Formidable, non, le réseau Facebook ? La suite du casting au prochain épisode...

01/12/2008

Bande-annonce et bouquin: innovons!

B2
Le cinéma use de bandes-annonces pour soutenir la sortie des films. L’édition littéraire francophone, elle, ne fait pas appel à ce genre d’outils. Pourquoi? Parce qu'elle est frileuse, toujours en retard d'un train dans le cyberspace. Aux Etats-Unis, les livres best-seller ont désormais leur trailer, que l’on peut visionner sur YouTube ou même sur Amazon.com. Et en France, cet été, quelques éditeurs ont fait l’expérience de la bande-annonce pour promouvoir la sortie d’un roman. Je veux parler des es éditions Plon et Léo Scheer, qui suivent l’évolution de l’e-marketing de près.

En Belgique, à part la vidéo réalisée en plan fixe par Aurelia Jane Lee et publiée sur le site de notre éditeur respectif Luce Wilquin, je ne vois pas d’autre initiative de ce genre. L’idée a donc germé dans ma petite tête de geek Internet et d’auteure désireuse d’innover dans sa façon de communiquer.

Alors je me suis lancée. Je me suis dit que c’était possible : réaliser un film de quelques minutes pour donner envie aux Internautes de lire mon livre. Une idée toute simple. Encore fallait-il trouver les moyens de le réaliser et les personnes pour  me conseiller… Pourquoi ne pas utiliser les outils mis à la disposition de tous sur Internet ? Tirer profit de ces plateformes que sont YouTube, Facebook, MySpace, Skynetblogs, Existe ? Il m’a fallu quelques jours, beaucoup de lectures sur l'utilisation des réseaux par l'édition, les conseils de Marie De Decker (Segment Manager Woman chez Skynet) et Benoit Delavaux (expert en e-marketing), de Denis Balencourt sur le User Generated Content et l’expérience en matière de cinéma de Sylvie van Ruymbeke chez Artémis Productions. Grâce à l’expertise de ces personnes, j’ai pu monter un projet : le film pour annoncer la sortie des Minutes célibataires, mon prochain livre.

Ainsi, la boucle est bouclée : j’ai commencé en 2005 par un blog qui diffusait les nouvelles que je lisais à la radio, puis ce podcast devient un livre en mars 2009, et le film lancera le livre en fevrier 2009 par le biais d’Internet. Vous me suivez toujours ou c'est franchement biscornu? 

Parlons concret à présent: convaincue par l'utilité de Facebook en matière de recrutement rapide et direct, j'ai donc lancé un casting sur Facebook pour trouver des comédiens ! En quelques jours, j'en ai trouvé 14, tous bénévoles et motivés. La prochaine fois, je vous présente leur jolie tête!

18/11/2008

Qu'est-ce que le podcasting?

Voici la définition qu'en donne Wikipédia: "Le podcasting ou la baladodiffusion est un moyen gratuit de diffusion de fichiers (audio, vidéo ou autres) sur Internet, appelés podcasts ou balados. Par l'entremise d'un abonnement aux flux RSS ou Atom, le podcasting permet aux utilisateurs l'écoute ou le téléchargement automatique d'émissions audio ou vidéo pour les baladeurs numériques en vue d'une écoute immédiate ou ultérieure.

Concrètement comment le podcat peut-il aider un écrivain ? Voici mon expérience: j'écris des histoires, je les enregistre à la radio (je les lis à haute voix), puis, ces nouvelles sont diffusées sour les ondes de Pure FM. Ensuite, le Web intervient:  je récupère les fichiers sons et je les diffuse sous forme de podcast sur mon blog.

L'avantage du podcast? Vous pouvez écouter une de mes nouvelles à n'importe quel moment (surtout si vous aviez raté l'émission radio sur Pure FM).

L'idée d'écouter des histoires racontées sur un blog a plu à toute une série de gens auxquels je n'avais pas pensé au départ: des aveugles, contents de disposer du son plutôt que du texte. Des personnes âgées qui ne lisent pas bien sur écran... Et aussi des étudiants en français langue étrangère. Je me souviens d'un email reçu d'un professeur : cette personne me demandait l'autorisation d'écouter mes podcasts en classe, lors de leçons de compréhension à l'audition. J'ai dit oui, bien sûr.

12/11/2008

Au départ, j'écris pour la radio

 manchette2

Tout a commencé le 18 septembre 2005. Pure FM, la radio, m’a proposé d’écrire des histoires de rencontres. C’est Muriel Dujardin et Brice Le Blévennec, les animateurs de l’émission « Single », destinée aux célibataires, qui en ont eu l’idée.

Je devrais écrire une série mettant en scènes des hommes et des femmes. Ingrédients de départ : des rencontres, de l’amour, du sexe, du désir ! Voilà comment « Les Minutes célibataires » sont nées. Désormais, ma vie allait devenir trépidante! Chaque vendredi, toute fébrile, je devais avoir pondu une histoire de quelques pages, l’imprimer, me rendre au studio de la RTBF et… la lire ! Fou-rires derrière la vitre du studio, face à Muriel qui jouait parfaitement le rôle de coach vocal. Chaque vendredi soir, à 19 heures, ma séquence était diffusée sur les ondes de Pure FM.

Ma première nouvelle, que vous pouvez écouter en podcast sur mon site, c’est celle-ci: "L'agence". Elle commence par une petite annonce: Cherche repasseuse... Votre avis m'intéresse! Avez-vous déjà répondu à une petite-annonce? Etes-vous passé par une agence de rencontres?